Activités scientifiques

Les activités scientifiques s’invitent à la maison

 

Fermé pour cause de contexte sanitaire, le parc aux étoiles propose néanmoins aux familles de se divertir,

en réalisant depuis chez eux des activités scientifiques.

 

Malgré l’épidémie de coronavirus, les sciences continuent. Chaque semaine, le parc aux étoiles implanté dans la commune de Triel-sur-Seine et géré par la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPSEO), propose aux familles de réaliser des ateliers scientifiques directement depuis chez eux. Baptisées Les activités confinées, les animations sont accessibles gratuitement à partir de six ans depuis le site internet du parc aux étoiles, à l’adresse parcauxetoiles.gpseo.fr. Ces dernières débutent chaque mercredi, à 15 h, par un atelier de 30 minutes sur le thème de l’astronomie. Après avoir visionné une vidéo à ce sujet, les participants sont amenés à fabriquer eux-mêmes une maquette avec du matériel à portée de main. Ainsi, pour l’atelier concernant les distances dans le système solaire, une feuille, une équerre ainsi qu’un crayon à papier étaient nécessaires. Cette animation est suivie, une heure plus tard, par celle intitulée Le p’tit labo qui dure également une trentaine de minutes et dont l’objectif est d’illustrer de façon simplifiée des phénomènes physiques et chimiques rencontrés quotidiennement dans notre mode de vie. Dans l’expérience intitulée La peau de l’eau, l’animateur illustrait ainsi les différents états de l’eau et sa composition. Par ailleurs, les vendredis, à 17 h, le public est amené à visiter virtuellement le parc aux étoiles via YouTube. Ces visites alternent une semaine sur deux entre celle de la galerie d’astronomie et celle d’astronautique. D’après le communiqué, la première concerne la « découv[erte] du ciel nocturne, notre univers de sa formation à aujourd’hui et enfin notre système solaire » tandis que la seconde se base davantage sur « la conquête spatiale ». Quoi qu’il en soit, ces visites virtuelles offrent la possibilité aux participants de poser leurs questions via l’écriture de commentaires. Un médiateur scientifique est, quant à lui, chargé d’y répondre durant l’animation qui dure, elle aussi, 30 minutes. Toutes ces activités sont rediffusées les samedis. Elles débutent à 10 h par la rediffusion des visites guidées. Celles de l’atelier d’astronomie ont lieu à 14 h et sont suivies, deux heures plus tard, par les activités du p’tit labo. Quant aux dimanches, ils sont réservés, à 10 h, à l’atelier Une constellation : un mythe. Comme son nom le suggère, cette animation a pour objectif de dévoiler au public les légendes entourant certains groupes d’étoiles. Le parc aux étoiles initie les familles aux sciences.

 

Par Céline Crespin. Extrait de La Gazette en Yvelines du 29 Janvier 2021