Défibrilateur

 

LE DÉFIBRILLATEUR

A LA MAISON COMMUNALE CLAUDE DELORME

 

L’OBJECTIF : SAUVER DES VIES !!!

L´arrêt cardiaque, trop de victimes

En cas d’arrêt cardiaque, seulement 3% des victimes ont un espoir de survie, et les chances d’en sortir sans séquelles diminuent de 10% chaque minute qui passe au-delà des 4 premières minutes.

 

L’urgence absolue

Face à un accident cardiaque, il est impératif d’appeler les services de secours et d’engager immédiatement les techniques de réanimation cardiorespiratoire car les fonctions vitales sont en danger. Si le coeur est arrêté, il faut commencer immédiatement la réanimation par massage cardiaque pour refaire circuler le sang et alimenter le corps et le cerveau en attendant l’arrivée des secours.

 

Un choc électrique délivré par un défibrillateur externe est nécessaire dans environ 50% des cas pour relancer le cœur et il doit alors être administré dans les premières minutes qui suivent l’arrêt cardiaque.

 

Utilisation de l’Aivia

Il est à disposition de tous et son utilisation est très simple. Si vous êtes témoin d’un incident nécessitant un défibrillateur.

 

1. Contactez les secours.

Vous serez mis en relation avec le SAMU dés l’ouverture du boitier.

Parlez d’une voix forte et claire, décrivez la situation sans oublier de préciser le lieu de l’incident.

 

2. A la fin de la communication avec les secours.

L’alerte visuelle est donnée par le clignotement des voyants rouges.

Votre Aivia est équipé d’une alarme sonore qui est activée pendant 3 minutes.

 

3. Saisissez le défibrillateur.

Rendez vous auprès de la victime.

 

4. Mettez en fonction le défibrillateur.

Suivez les instructions du défibrillateur.

L’utilisation se fait grâce à l’enregistrement vocal intégré pour pratiquer les gestes à faire en cas de besoin.

 

5. Après l’utilisation du défibrillateur

Ne mettez pas le défibrillateur dans l’Aivia sans l’avoir remis en fonction

(merci de contacter Alain ITHEN : 06 73 94 06 68) 

 

 

 Fondation CNP Assurances logo