Le Compteur LINKY

Pour ou Contre ?

 

Ce qu’il faut savoir 

Ce nouveau compteur Linky (compteur d’électricité intelligent) est installé en France depuis 2010, afin de remplacer les 35 millions de boîtiers actuels d’ici à 2020

Ce déploiement s’inscrit dans un cadre légal défini par une directive européenne et la loi française sur la transition énergétique, les collectivités locales ne sont donc pas compétentes pour s’y opposer.

 

Quels sont les principaux objectifs du compteur Linky ?

  1. Relevé de compteur à distance (consommation et production d’électricité)
  2. Piloter l’abonnement à distance (ouverture, fermeture, modification de la puissance)
  3. Pouvoir mettre en œuvre une tarification dynamique (plus sophistiquée que le simple compteur Heures Pleines et Heures Creuses)

 

Quelles sont les données collectées par le compteur ?

Par défaut il s’agit des données de consommation journalière du foyer, permettant ainsi à chaque usager de consulter gratuitement l’historique de ses consommations (via l’espace client Enedis).

Les données de consommation fines (à l’heure ou à la demi-heure) peuvent être collectées mais uniquement avec l’accord de l’usager.

Nous vous conseillons, sauf si vous le souhaitez, de ne pas autoriser Enedis à transférer vos données collectées à des sociétés tierces notamment à des fins commerciales. Pour cela, vous devez, via votre Espace client, refuser la collecte de ces données de consommation fines.

 

Pouvez-vous vous opposer au remplacement de votre compteur ?

Non, car le compteur appartient à Enedis et non au consommateur.

Sachez cependant, que sans votre accord, un agent Enedis ne peut accéder à votre propriété mais un compteur extérieur pourra être remplacé.

 

Sur le site de la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés), vous trouverez le pack de conformité des compteurs communicants donnant des indications concrètes sur la façon de respecter les textes par les professionnels tels que ENEDIS

 

La position du Conseil Municipal

Le Conseil Municipal a décidé de ne pas s’opposer à l’installation des compteurs Linky.

Le Conseil Municipal estime que la décision d’accepter ou de refuser la pose de ces nouveaux compteurs relève de la liberté individuelle et du choix de chaque habitant de la commune.